le bois des chambres

Les appartements dits "Historiques"

Publié le 19/10/2022
Durant quarante ans, le couple princier voyage à travers le monde et constituent, pour le Château de Chaumont, une exceptionnelle collection d’œuvres d’art à l’exemple de Nélie Jacquemart-André dans son hôtel particulier situé boulevard Haussmann à Paris, ainsi qu’à l’abbaye royale de Chaalis près de Chantilly, ou de la baronne Ephrussi de Rothschild dans sa villa de Saint-Jean-Cap-Ferrat.
Le programme d’aménagement, réalisé à partir de 1880 par l’architecte Paul-Ernest Sanson, est divisé en plusieurs tranches dont les deux principales sont la création d’appartements privés réservés au prince et à la princesse de Broglie ainsi que pour leurs quatre enfants et la réalisation d’appartements dits "Historiques" situés au 1er étage de l’aile Est.
Les salles de ces appartements dits "Historiques" sont ouvertes à la visite à partir de 1899 lorsque que le couple princier ne demeure pas au Château. Ces dernières permettent d’évoquer l’agencement d’une demeure seigneuriale aux XVème et XVIème siècles, ainsi que les propriétaires prestigieux ayant habité le Château.
Toutes ces salles sont meublés d’objets d’art du XVème au XIXème siècle (pièces d’ameublement, tapisseries, tableaux). Le duc de Broglie dans une lettre datée du 03 octobre 1898 écrit à son fils : "une autre des qualités dont je fais le plus de cas, c’est le goût vraiment artiste avec lequel tu as restauré, sans en dénaturer le caractère, cette vieille et belle demeure de Chaumont. Je voudrais vraiment que cette œuvre remarquable fût appréciée par des juges vraiment dignes d’en rendre témoignage ; cela te ferait dans le monde des artistes, la réputation que tu mérites et qu’en cela, comme en toutes choses, ta modestie ne te permet pas de rechercher."
Les tapisseries sont choisies avec un grand soin, qu’elles soient françaises ou flamandes. Lors d’un voyage à Chaumont, la nièce du prince de Broglie, la comtesse Jean de Pange cite : "Mon oncle a voulu reconstituer le mobilier de chaque pièce d’après d’authentiques documents. Il a tendu le long des murs de magnifiques tapisseries."